Au cinéma porno

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Au cinéma pornoC’était il y a quelques années, lorsqu’il y avait de vrais cinéma porno…j’étais déjà allé plusieurs fois dans ce cinéma de Lyon et j’avais connu mes premiers attouchements et j’avais déjà sucé quelques bites dans l’obscurité de la salle.J’avoue que, bien qu’hétéro, j’aimais bien aller tripoter quelques bites, sucer et me faire sucer au ciné…Un début d’après midi d’été, je décide d’aller voir un film dans ma salle préférée.J’étais vêtu d’un pantalon léger, genre pantalon de plage, tenu à la taille par un élastique et d’un tee shirt. Un peu excité, comme chaque fois que j’allais au ciné X, je rentrais dans la salle.Il n’y avait pas beaucoup de monde. Je me dirige vers le fond de la salle et m’installe debout derrière la dernière rangée de fauteuil pour observer et attendre que mes yeux s’habituent à la faible luminosité. J’étais contre le fauteuil, les mains posés sur le dossier.Dans la pénombre, je devinais un couple, enfin 2 personnes côte à côte, au deuxième rang. Je commençais à les imaginer en train de se caresser mutuellement, chacun masturbant son voisin, les bites dressées prêtes à être sucées..J’en étais là de mes réflexions, un peu excité et je regardais le film ou une blonde à gros seins se faisait baiser en levrette par un mâle à la bite surdimensionnée. Ses grosses mamelles ballottaient sous les coups de boutoir du mâle. Cette danse des mamelles, j’adore voir ça tuzla escort bayan et je fixais l’écran comme fasciné aussi bien par les seins de la blonde que par la taille du sexe du mâle.Soudain, je sentis derrière mois une présence que je n’avais pas remarquée dans la pénombre, puis des mains qui passèrent sous mon tee shirt et se posèrent sur mon torse, tandis que le mec frottait sa queue sur le bas de mes reins. Un peu surpris, pour ne pas dire beaucoup, je le sentais bander contre moi et il me titilla les tétons. Alors que je tentais de me contrôler et d’analyser la situation, je l’entendis ma dire à l’oreille “tu as les nichons qui pointent comme une femelle, petite salope” Je restais pétrifié. Puis il continua “humm, tu aimes ça, je suis sûr que ça te fait bander” Avant que je puisse répondre quoi que ce soit, une de ses mains abandonna mon téton pour descendre se glisser dans mon pantalon.Sa main agile passa sous mon slip et il me caressa la queue, en érection et les couilles. “Hummmm petite salope, tu bandes, tu aimes que je te caresse ta petite bite et tes couilles”. Je m’entendis répondre un léger oui. j’étais très excité de sentir une main me titiller un téton et l’autre me caresser les couilles en s’approchant de ma rondelle. Je le laissais faire, profitant de ces caresses tout en essayant de regarder le film ou une partouze commençait. je fus soudain sorti de mes escort tuzla rêveries par sa voix. “Alors petite salope, tu aimes te faire tripoter comme une petite pute” Comme je lui répondis pas, il me dit, “tu ne répons pas petite chienne, c’est que tu es d’accord pour que je continue” et je sentis sa main s’approcher de mon petit trou. “Je vais te baiser petite salope, tu vas couiner comme une femelle en chaleur” Sa vois grave et douce m’envoûtait. J’étais comme un lapin pris dans les phares d’un voiture. Je réussis à lui dire”oh non, je n’ai jamais fait ça”. Tout en me glissant un doit dans le cul, il me répondit “Tu vas aimer ma petite salope, je serais très doux. As tu déjà sodomisé ta copine petite salope” Je lui répondis “oui”. Son doigt s’enfonça un peu plus. “et ta copine elle aime ça, et toi tu va pouvoir ressentir la même chose qu’elle quand tu lui fourre ta bite dans le cul, et en plus tu commence à avoir le cul qui mouille” Je sentis ses mains sur ma taille et sans difficulté, il baissa mon slip et mon pantalon. J’étais le cul à l’air, dans une salle de ciné, un peu géné mais très excité.Ses mains fermes me firent pivoter sur moi même et pour la première fois, je pu l’apercevoir. Il avait une cinquantaine d’année, genre médecin ou cadre supérieur. Il me parla de nouveau, mais de face cette fois. J’étais surpris par cet homme mais fasciné par sa voix. il commença à m’expliquer tuzla escort bayan ce qui allait se passer. Il m’embrassa et même si j’essayais de retirer ma bouche de la sienne, la volonté me manquait. “Très bien petite salope, tu embrasse comme une fille. Maintenant, tu va me sucer la queue pour bien me faire durcir, me lécher les couilles pour mon plaisir et bien regarder ce que tu va prendre dans ton petit cul de salope”Je m’exécutais et je lui taillais une pipe comme je savais faire en lui caressant les couilles et en baladant un doigt près de son trou du cul. “Arrêtes petite chienne, tu vas me faire éjaculer. Relève toi, écarte légèrement tes cuisses de salope et penche toi en avant petite pute” J’obéis à son ordre. “Je vais te dépuceler le cul petite femelle” et je sentis sa bite durcie par mes caresses buccales s’approcher de mon trou. Il posa ses mains sur mes tétons en disant “il y a surement une grosse part de femelle en toi. Tuas des petits seins avec des bouts bien pointus, tu mouilles du cul et visiblement tu as très envie que je te perce petite salope”Tout en parlant, il poussa sa bite dans mon cul et en forçant un peu il me sodomisa doucement, mais profondément et longuement.J’avoue que j’aimais sentir sa bite entrer et sortir en moi. Quand il m’a dit “allez petite salope, caresse moi les couilles que je me vide dans ton cul de pute” j’ai passé ma main entre mes cuisses et je lui ai caressé délicatement les couilles. Il n’a pas survécu longtemps à ce traitement et je l’entendis discrètement jouir dans mon fondement.Je n’étais plus puceau du cul et je savais maintenant comment c’est bon de se prendre une bite dans le cul.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir