Bukkake au château

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Bukkake au châteauRésumé : les nuits d’une libertine qui n’a pas froid aux yeux. Dans le milieu libertin, Catherine se fait appeler Katy Blue, car ses cheveux courts sont teints couleur d’azur. Voire même : Katy la pute bleue, ou la salope bleue, car sous ses dehors de maman rangée qui emmène ses enfants chaque matin à l’école privée catholique, elle revendique son total dévergondage, et son indécence ne connait aucune limite. Il faut cependant écrire « pute » entre guillemets, car elle n’a pas besoin qu’on lui verse de l’argent en échange de ses charmes : elle est déjà extrêmement riche et vit dans un immense manoir, en pleine campagne, une bâtisse que ses amis appellent le Château de la Marquise Katy Blue, la pute, la salope assumée. Katy Blue est une authentique nymphomane. Elle ne travaille pas, et lorsqu’elle ne baise pas, elle passe son temps à se masturber de toutes les manières imaginables, tout en contemplant son corps dans un miroir. Elle a testé la totalité des sex-toys du marché, avec une préférence pour le Sybian et les machines sophistiquées à vérin qui pilonnent dans les orifices naturels pendant des heures et des heures. Elle a eu des aventures avec des femmes aussi, ce qu’elle apprécie à l’occasion. Mais elle préfère les hommes en chair et en bite. Parfois, elle loue les services sexuels de jeunes éphèbes tout juste majeurs, après avoir négocié le tarif avec leur mère à la sortie de la messe dominicale. Pour ces beaux étalons frétillants de vigueur sexuelle, elle n’hésite jamais à mettre le prix, avant de les inviter le dimanche après-midi, à l’heure du goûter, pour prendre le thé. Ils viennent par trois ou quatre, tous puceaux, innocents, tout ignorants des choses délicieuses du sexe, et à ce stade, elle les veut complètement nus, comme dans une visite médicale à l’ancienne. Elle commence par examiner avec soin leur virilité commençante, décalotte les verges lorsqu’elles ne sont dressées qu’à moitié, et fourre son index lubrifié de salive dans le trou du cul afin de palper la prostate, ce qui provoque de magnifiques érections toutes dégoulinantes de rosée du désir. Dociles parce qu’ils ont reçu une éducation catholique sévère qui leur a appris à obéir sans discuter, ils rougissent, tout confus dans leur pudeur bafouée, alors qu’elle est toujours vêtue de son élégant tailleur noir, avec des bas de la même couleur, et de ses talons aiguilles écarlates. Son mari Olivier regarde canlı bahis la scène, assis dans son fauteuil, et à l’occasion il se masturbe en regardant Katy Blue initier tous ces garçons aux variantes du péché de chair, c’est-à-dire à la fellation, à la sodomie et à la double pénétration, mais il n’intervient jamais.Quelquefois, quand elle se sent d’humeur dominatrice, ou lorsqu’elle estime qu’ils se sont mal comportés, elle les suspend au plafond par les poignets, saisit sa cravache de cavalière et les flagelle avec une tendre sévérité qui laisse des marques rouges sur les petites fesses blanches. Elle aime bien les voir ainsi vulnérables à ses fantasmes féminins. Elle a payé assez cher pour faire d’eux ce que bon lui semble. Elle sait branler ces jouvenceaux encore et encore, avec d’affreuses tortures post-orgasmiques qui leur font supplier en pleurant et appelant maman. Ou bien elle les attache et soumet l’un d’eux, tiré au sort, à l’enculage d’une machine à baiser, tandis que les autres doivent regarder l’infortune du « malchanceux » qui, à genoux et penché en avant, découvre l’orgasme anal tout en suçant la chatte de Katy Blue. Mais ce soir, comme chaque mois, se prépare une nuit d’orgie au château de Katy Blue. Le grand salon décoré de peintures libertines a été aménagé dans ce but par Carole et Magalie, les deux soubrettes en tenue noire et blanche. Au centre, la table de luxure, une marqueterie équipée de fers et des lourdes chaînes dorées pour attacher les poignets et les chevilles. Le soleil se couche ; Magalie allume les bougies sur les candélabres fixés aux murs, tandis que Carole finit de passer l’aspirateur. Cédric, le pianiste professionnel, s’installe devant son instrument. Les premiers invités se présentent. Conformément à la consigne, ils sont tous masqués avec des postiches d’hommes politiques et de grands de ce monde : il y a Donald Trump, Xi Jinping, Vladimir Poutine, Boris Johnson, Emmanuel Macron, Kim Jong-Un… Quelques dames aussi, mais en nette minorité : notamment, Angela Merkel, C’est un peu comme à Davos, mais en nettement plus coquin. Mis à part le personnel de la maison, Katy Blue est la seule à ne pas dissimuler son visage – comme elle est l’hôtesse, ce serait ridicule. Cédric commence à jouer une romance. Les notes s’égrènent dans le vaste salon, tandis qu’arrive Jaïr Bolsonaro, aussi sinistre que l’original dans son complet noir, accompagné de Pedro Sanchez. Le bahis siteleri piano n’est pas le seul à posséder une queue : rapidement, les braguettes s’abaissent et les chemises tombent, les pantalons et les caleçons sont abandonnés au sol. Seuls les masques ne tombent pas, car l’anonymat est de rigueur. Trump possède entre ses cuisses un très beau porte-avion, dont il est manifestement fier : tout rouge, luisant, long et tourné vers le haut, avec un gros gland bien fendu au milieu. Au grand dam de Brigitte, Macron s’est mis à jeun de sexe pendant une semaine afin d’être en forme pour la soirée. Merkel a une chatte bien épilée qu’elle se branle au vibro en se fourrant des boules de Geisha dans la fente. Elle voudrait bien se faire attacher sur la table, mais Katy Blue a priorité. Carole et Magalie verrouillent les fers autour de des poignets et des chevilles de leur maîtresse. Les grands de monde lui arrachent et déchirent ses vêtements, aussi impitoyables que le sont leurs modèles envers les plus faibles de la planète. Katy Blue aime à se faire déshabiller ainsi, ce qui lui permet de changer souvent sa garde-robe. Elle est fière de ses seins ronds et lourds, bien pointus, et de son ventre plat, malgré ses cinquante ans et ses trois maternités : elle s’entretient à grand renfort de natation dans la piscine du sous-sol de son château, où elle a l’habitude de nager nue chaque matin. La table peut tourner autour de son unique pied central. Cela permet à chacun de profiter sans se déplacer du joli corps de Katy Blue, dont la tête se trouve juste à hauteur des sexes bien tendus des messieurs. Elle suce encore et encore, infatigablement, pendant qu’ils sirotent leur flute de champagne. D’autres invités arrivent : Sergio Mattarella, le président italien, le japonais Akihito, et Marcelo Rebelo de Sousa, le président portugais. Deux frères arborant les masques de Nicolas Sarkozy et François Hollande les rejoignent. Jacques Chirac arrive avec un grand vibromasseur à boule afin de faire jouir Katy Blue, dont les orgasmes convulsifs, qui arrivent en rafale, sont toujours impressionnants. Elle hurle sous l’effet de la jouissance, tout en aspergeant les invités de grandes giclées de mouille. Heureusement qu’elle est solidement attachée sur la table ; sinon elle pourrait tomber et se faire mal. Sa permanente est foutue, son maquillage coule. Elle aime à s’avilir ainsi, jusqu’à perdre toute dignité. Il bahis şirketleri lui arrive même d’uriner involontairement, surtout lorsqu’on chatouille les pieds et les aisselles, ce que messieurs les politiques pratiquent avec sadisme. Les uns éjaculent dans la bouche de Katy Blue, la verge enfoncée jusqu’au fond de la gorge. Les autres déversent leur semence dans un saladier, afin d’en faire boire tout le contenu à Katy Blue, les lèvres écartées de force à l’aide d’un instrument barbare. Elle n’a de toute façon pas l’intention de se dérober à cette boisson parfumée dont elle adore le goût. Les nombreux invités sont en forme ce soir : le récipient est bien rempli de nectar gluant et velouté, sorti tout chaud des couilles excitées. Chacun applaudit lorsque Katy Blue a tout bu, gourmande, jusqu’à la dernière goutte. Maintenant que chacun s’est vidé, les bites pendent, toutes moites. Pour s’exciter à nouveau, on arrose Katy Blue de la cire brûlante des bougies, et on pare les tétons et les nymphes d’affreuses pinces noires qui serrent très fort. Katy Blue gémit sous le tourment. Les hommes sont cruels, surtout quand ils se font croire qu’ils possèdent du pouvoir. Cela les fait bander de nouveau. Mais ils voient bien qu’elle mouille encore, car elle aime cette douleur. On lui détache les chevilles afin de positionner deux par deux sur la table tournante, pour la pénétrer doublement, tandis qu’elle doit sucer les verges qui se présente devant sa bouche, et aussi le clitoris d’Angela Merkel, qui elle-même se fait sodomiser par surprise, la jupe relevée et la culotte abaissée, par l’infatigable Poutine, un satyre qui ne débande jamais. Lorsqu’il se retire après avoir déversé son foutre dans l’orifice, elle en a le cul tout dilaté. D’autres invités arrivent, encore et encore. Ils sont en retard, mais jusqu’à l’aube, il est toujours temps de profiter des charmes de Katy Blue. Ils sont des dizaines et des dizaines, chacun masqué à l’effigie de l’un des 197 chefs d’État – ils ont dû se coordonner pour éviter que le même personnage soit représenté plusieurs fois. Cédric interrompt sa sonate de Beethoven et vient joindre sa virilité à celle des autres. Ils abaissent leur braguette et se joignent à la fête, se branlent à pleine main comme des furieux, et déversent leur semence sur le corps de Katy Blue, ou bien dans le saladier dont l’hôtesse avale inlassablement le contenu, ou bien encore ils se jettent sur elle et la pénètrent par tous les orifices en même temps. Couverte de sperme, le ventre ballonné pour en avoir tant bu qu’elle en éprouve la nausée, elle est méconnaissable.Ainsi va l’humanité soumise à ceux qui la gouvernent.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir