Chaude Proximité (Nouvel An)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Chaude Proximité (Nouvel An)Le nouvel an approchant à grand pas. J’avais décidé de prendre un rendez-vous chez la coiffeuse Lou-Anne. Amie de ma voisine Nicole. Celle ci décidant étonnamment de me prendre un 31 décembre. Prétextant vouloir passer cette journée de fête tranquille. Sachant peut-être que j’avais déjà couché avec une de ses clientes Diane. Ou bien entendu quelques unes de mes frasques avec mes voisines de logement. Apparaissant chez elle vers 9 heures du matin. La madame âgée de 69 ans en âge pour la retraite. Avait décidée de garder quelques clientes régulières pour arrondir ses fins de mois…Lou-Anne – Salut jeune homme…Moi – Bonjour Lou-Anne… Lou-Anne – Veux-tu qu’on te lave les cheveux…Moi – Oui…S’il vous plait…Lavant mes cheveux rapidement pour ensuite m’asseoir sur sa chaise de barbier. Une forte chaleur se dégageant de son corps sur le moment…Lou-Anne – Alors..Qu’elle sorte de coupe veux tu…Moi – Ah…Comme celui ci…Lui montrant une photo du footballeur David Silva de Manchester City. Avec ses cheveux mi longs…Lou-Anne – Ah…Un adepte de foot…La raison de tes belles cuisses musclées…Moi – Oui…En partie…Coupant mes cheveux en parlant un peu. Me demandant si je revoyais toujours Nicole lui disant que oui. Frottant son ventre par moment sur mes flancs. Je pouvais ressentir la chaleur de sa chatte tout près. Son odeur corporelle m’étais aussi tout à fait enivrante. Effectuant alors son travail assez rapidement…Lou-Anne – Tu es mon seul client pour aujourd’hui…Habituellement j’ai seulement des clientes en passant…Disons une quinzaine…Étant à la retraite…Moi – Ah…Désolé de vous avoir dérangée…Lou-Anne – Non…C’est correct…Tu connaissais Nicole…Alors…Il n’y avait pas de problème avec cette situation…Si tu as envie de prendre un café et discuter…Je suis seule pour la journée en passant…Moi – Ah…Ok…Si vous voulez…Et c’est combien pour la coupe…Lou-Anne – Ah…10 dollars…Moi – C’est pas tellement cher…Prenez en 15…Lou-Anne – Merci…Passant du sous-sol au premier étage. Discutant à la table de cuisine en buvant un café chaud. Je sentais que la madame avait envie de me séduire. Me demandant si ma soirée bahis firmaları du 27 décembre c’était bien déroulée après son départ. Lui disant que oui sans trop entrer dans les détails. La discussion terminée une heure et demi plus tard me préparant à partir. Lou-Anne me demande alors de lui rendre un service. En plus de me poser quelques questions…Lou-Anne – Je crois avoir ressentie une bosse sur mon sein gauche…J’aimerais alors avoir un deuxième avis…Moi – Le mien…(Rougissant un peu)…Lou-Anne – Oui…Si tu veux bien venir le tâter…Sans vouloir trop te déranger…À moins que tu ne sois trop mal à l’aise…Moi – Non…Ok…Je peux bien faire çà…(Rougissant)…Remontant son chandail puis abaissant sa brassière. Touchant à son gros sein rond avec sa pointe dressée. Me démontrant une grosse aréole brune. Ne ressentant une quelconque anomalie. La madame me demandant de lui tâter l’attribut un peu plus longuement. Juste pour être sûre. Pressant même sa main contre la mienne pour en avoir un meilleur aperçu. Lui disant que Non…Que tout était correct…Et qu’il n’y avait pas de raisons de s’inquiéter…Remontant sa brassière et rabaissant son chandail. Elle avait décidée de m’inviter au bar tout près de mon logement en soirée. Sachant que j’allais fort probablement passer le nouvel an seul. Et par le fait même elle aussi…Lou-Anne – Alors…Vers 21 heures…je serai au bar de ton coin…Moi – Ok Lou-Anne…J’y serai…Discutant avec elle au bar l’heure de minuit approchant à grand pas. Buvant quelques consommations chacun durant la soirée. L’endroit évidemment bondé avec un orchestre y jouant. Une proposition venant à mon oreille de soi aller chez elle ou bien chez moi. Décidant de l’amener chez moi. Montant l’escalier ensemble. Ouvrant la porte de mon logis. L’heure de minuit passée il y a quelques instants. Embrassant inévitablement la dame de 69 ans pour l’amener dans mon lit. Lou-Anne positionnée pour une levrette à quatre pattes avec mon pantalon et mon sous-vêtement abaissés. La madame s’adressant alors à moi d’un ton plus sérieux. Réajustant alors ses vêtements..Lou-Anne – Désolée…Ce ne sera pas pour ce soir…Moi – Pas pour ce soir…(Un peu surpris de sa kaçak iddaa réaction)…Lou-Anne – Désolée…J’ai mes raisons…Mais j’aimerais dormir ici par contre…Moi – Ah…Ok…Si vous voulez…Lou-Anne – Désolée…Moi – Dans mon lit ou bien sur le divan…Lou-Anne – Dans ton lit…En ta compagnie…Moi – Ah…Bon…(Trouvant la situation encore plus particulière)…Lou-Anne – Et j’aimerais prendre une douche avant…Sans vouloir trop t’importuner…Moi – Ah…Ok…C’est correct…La douche est par là…Lou-Anne revenant douchée avec une serviette blanche au corps. Réapparaissant de la cuisine ne portant qu’une petite culotte bleu pâle. Voyant sa grosse poitrine tombante dénudée. Venant se coucher à mes côtés dans mon lit simple. Son corps passablement chaud coller contre le mien. Sa main droite portée sur ma hanche avec la pointe de ses seins érigée…Lou-Anne – Alors…Bonne nuit…Moi – Bonne nuit Lou-Anne…(Trouvant la situation particulière à nouveau)…La dame partie tôt le matin sans avoir eu la chance de la pénétrer. Elle m’avait laissée son numéro puis demandé le mien avant de partir. Nicole ma voisine qui depuis quelques jours me demandaient de lui rendre plusieurs services. Je savais pertinemment que la madame voulait se faire sauter. Mais qu’elle avait largement conscience de ses attributs physiques inappropriés. Sachant que la partie n’allait pas être facile. Déjà qu’elle avait une figure très maternelle à mes yeux. Une vieille madame de 72 ans pas très grande à 5 pieds 1 pouce. Aux cheveux bruns coupés courts et aux yeux bruns portant des lunettes. Grosse aux bras flasques avec de gros seins mous. Ressemblant un peu à Marie Eykel. Après un mois de sollicitation à coller par moment son corps contre le mien. Et à y aller de messages subliminales très peu subtils. Laissant un 50 dollars sur sa table de cuisine après lui avoir rendu à nouveau service. Une de ses petites culottes souillées accrochées sur la pointe d’une chaise de bois. Discutant un peu avec elle. La dame devenant un peu plus directe…Nicole – T’as déjà couché avec Jasmine et Diane…Alors pourquoi pas moi…Moi – Je sais pas trop…Nicole – Je sais que physiquement…C’est pas extraordinaire de mon côté…Mais…Juste kaçak bahis pour me faire plaisir…Tu reviens à chaque fois sachant que j’ai juste envie de me faire enfiler…Moi – Hummm…Oui…Mais…Regardant ses yeux remplis d’amour. Me disant pourquoi pas le faire une fois. Nicole ne sachant pas par contre que je couchais déjà avec une de ses voisines de pallier depuis quelques temps. Son amie Chantal dont le stratagème de service rendu fonctionnait pour elle. Fourrant assez régulièrement cette cinquantenaire en chaleur comme un a****l en rut. Ultra cochonne au lit. Elle aimait tout faire et le faisait partout. Dans toutes les positions. Invitant même une de ses amies depuis quelque temps pour le faire à trois. Baisant avec enthousiasme ces deux madames âgées du double de mon âge…Nicole — Un massage…Une fellation…Un chevauchement…Moi – Allons y pour çà…Nicole… Revenant douché avec une serviette à la taille au salon. Allongé sur le ventre. Nicole revenant habillée d’une robe japonaise blanche avec des motifs de fleurs rouges assez sexy. Pour ensuite venir me masser le dos. Chevauchant mon fessier de son corps voluptueux. La madame qui avait l’air par le fait même hyper contente de cette situation…Nicole – Ah…Enfin…Enlevant ma serviette pour pouvoir caresser mes fesses rondes. Embrassant délicatement celles ci. Pour ensuite enlever sa petite culotte mouillée et me la porter au nez. Palpant les muscles de mon dos…Nicole – Retourne toi…Me retournant alors la tige dressée…Nicole – Une belle petite queue bien vigoureuse…Juste pour moi…Frottant son pubis mouillé contre ma hampe en caressant mon torse de ses mains. Imaginant un énorme escargot mouillé lissant mon membre durci. La madame avait maintenant envie de passer aux choses sérieuses…Nicole – Lève toi…J’ai envie de te sucer…Portant ma tige entre ses lèvres. La madame accroupie qui y allait de vas et viens enthousiastes. Visiblement habituée à faire se genre de stimulation pelvienne. Réagissant à chacun de ses mouvements de tête. Avec ses mains apposées sur mon fessier. Après une brève fellation pour me retrouver au lit avec elle. Et me faire chevaucher pendant une bonne demi heure de rythmes incessant et variés. Découvrant une dame en plein contrôle de ses moyens durant l’acte. Faisant aller son bassin sans retenu sur ma fervente jeunesse…Nicole – Ouiiiii…Ouiiiiii…Ouiiiiii…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir