Conte de Noel 2017 (Chapitre 1)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Conte de Noel 2017 (Chapitre 1)Conte de NoëlChapitre 1:Curiosité « Récompensée »Le soleil venait de se coucher annonçant le début de cette veillée de Noël si particulière, dans ce petit nid douillet que venait d’acquérir Maîtresse Xaviera, et qu’elle avait pu transformer à sa guise en un Confortable donjon pour accueillir ses Soumises.Des paquets cadeaux, dont certains déballés gisaient au pied d’un sapin blanc décoré de guirlandes et de boules noires, qui ornait un des coins de la grande pièce principale aux murs violet foncé légèrement pailleté et couvert de plusieurs grands miroirs, ainsi que de tableaux représentant des dessins de bondage et de féminisation forcée par d’illustres dessinateurs.La pièce dont le plafond était munie de nombreux anneaux répartis environs tous les mètres, était malgré sa grande surface, très simplement meublée.Une grande armoire de glace ornait le mur entre deux fenêtres aux épais doubles rideaux de velours noirs, et qui devant laquelle, trônait un gros canapé de cuir noir pourvu de nombreux anneaux sur les accoudoirs et le dossier, et qui faisait face à une croix de saint André fixée dans un autre coin du salon, ainsi qu’à un grand écran télé et de deux grosses enceintes décorant le mur.Il y avait également une grande et lourde cage aux épais barreaux et couverte d’une assise en cuir, où était déjà installée une « résidente » enfermée et bloquée dans une Confortable posture, en la personne de la petite Duchesse de Maîtresse Xaviera punie.Autour de la cage, deux « fauteuils » assortis au canapé et également munis d’anneaux trônaient, l’un était en forme de talon aiguille, dont le pouf muni d’un discret pas de vis pouvait recevoir un gode de n’importe quelle taille, tandis que l’autre ressemblait à une simple chaise en « Y »avec un très haut dossier muni de sangles et d’anneaux, où les cuisses de la soumise une fois entravées et maintenues écartées, laissait un libre accès à son intimité, par un pied à pédale placé en dessous, où l’on pouvait associer à ce que l’on voulait.Dans le coin opposé du sapin, un chevalet sur roulette pouvant accueillir les soumises pour de douces et Confortables punitions finissaient les installations du salon-donjon de Maîtresse Xaviera.Encore nappé dans son long peignoir noir transparent au col et aux manches débordants de plumes, qui ne cachaient rien de son corset guêpière noir, Maîtresse Xaviera entra dans la pièce, ses pieds gainées de bas de soie foulant le moelleux de l’épaisse moquette noire, qui étouffait le bruit des talons des ballets boots rouge entravés par des menottes, sur lesquelles Amanda, sa petite Sissy Maid en tenue d’apparat pour Noël, était perchée et trottinait doucement derrière elle, tenue en laisse par sa main aux longs ongles manucurés de sombre à l’aide d’une courte laisse reliée à sa minuscule cage de chasteté munie d’un plug d’urètre, et fermée par un cadenas de strass et d’un « X », que surplombait un tatouage en lettres gothiques rouges.« Sissy Slave Of Mistress Xaviera »La couleur congestionnée du petit clito prisonnier contrastait au milieu du petit cœur ouvert et nappée de volant blanc sur le devant de son étroite jupe moulante de latex rouge, dont la longueur sous les genoux se terminait par un volant blanc rappelant ceux de ses cœurs, mais qui cachait avec discrétion la large paire de menottes qui entravaient ses cuisses gainées de bas latex rouge associé à des bas résilles blancs.Un gros nœud de latex rouge surplombait son carré court blanc platine, où se mélangeaient de quelques mèches rouge, et dont la courte frange laissait voir ses sourcils redessinés en rouge et ses yeux lourdement fardés et joliment maquillés par ses soins, et dont les très longs faux cils rouge se terminant par des strass blancs, et qui papillonnaient antalya escort sans relâche par leur poids.Une petite mouche en forme d’as de pique ornait une de ses joues, tandis que ses lèvres aux contours noir, étaient maquillées d’un rouge vif , qui rappelait ses sourcils , et elles étaient maintenues écartées par un large ring-gag muni d’un pas de vis à l’intérieur, et raccordé par des sangles à un large collier de maintien muni de trois anneaux dans le style collerette de latex blanc.Son large collier de maintien cadenassé et porteur d’un médaillon « SISSY SLUT » lui bloquait également au niveau du cou un caraco de latex assorti à sa jupe, et dont les bras étaient pourvus d’anneaux tous les dix centimètres, qui pour le moment étaient tous cadenassés pour lui bloquer les bras dans le dos en mode armbinder, et qui avec l’étirement provoqué sur ses épaules où de longues boucles d’oreilles tombaient tout autant explicite que son médaillon, ce qui avec son étroit corset de épais latex rouge assorti et pourvu d’anneaux, que sa Maîtresse avait cadenassé avec soin, lui faire ressortir sa gracieuse poitrine factice en bonnet D laiteuse, tels des seins nus, mais pourvus de larges anneaux à grelot décoratif à chaque mamelon,. Sans un mot, Maîtresse Xaviera mit en musique d’ambiance de la musique de boite de nuit, qui couvrit le bruit des machines, et elle plaça sa petite Sissy entravée dans un coin vide de la pièce, mais fait de miroirs, empoignant ensuite de sa main aux longs ongles manucurés, une chaîne pendante d’un des nombreux anneaux dont était pourvu le plafond , et la fixa à son nez par une manille nasale, la forçant ainsi à garder la tête bien droite, vissant ensuite un petit gode interne dans le ring-gag.“ – Mmmpphh… Nannnnn ! S’i vou plai …’as ça, Mai’resse !Mmmpphh… ” Pleurnicha doucement la petite Sissy soumise, tandis que ses longs faux cils de ses yeux implorants papillonnaient en voyant Maîtresse Xaviera prendre une télécommande place sur la table basse en verre devant le canapé.“ – Bouge-moi tes petites fesses bien pleines ….Danse et Chante , petite Sissy ! ” Ordonna Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique en appuyant sur des boutons de la télécommande.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! ‘UI,MAI’RESSE !!!!IIIIIIHHHH !!!!!!! MMMMPPHHH !!! ” Couina la petite Sissy soumise, en se tortillant dans ses entraves sous ce mélange de douleurs et de la découverte de ses plaisirs par ses Cadeaux aux subtils Conforts fraîchement posés.A la vue de sa Sissy soumise se trémoussant sous les impulsions électriques, le sourire satisfait de Maîtresse Xaviera se refléta dans les grands miroirs, qui lui renvoyaient l’image de la nudité des petites fesses de sa petite Sissy soumise par l’ouverture en large cœur de son étroite jupe de latex, et qui emprisonnait pour la première fois un large plug boule de métal, et où ses petites fesses dont la blancheur laiteuse n’attendait que d’être colorée par les soins de sa Maîtresse, ce qui contrastait avec ses ongles extrêmement longs et recourbés manucurés de vernis rouge et tous annelés, où des strass dessinaient pour former des mots évocateurs pour chacune de ses mains « SLUT » et « FUCK », et qui s’ouvraient sous l’irradiation de son plug, tandis que de mêmes douceurs électriques lui provoquaient de Confortables picotements dans ses tendres mamelons, emprisonnés dans des pinces à seins étaux sous sa poitrine factice, sans compter celle de sa minuscule cage de chasteté et de son plug d’urètre, qui lui faisait virer sa congestion au violet foncé.Tout en baissant légèrement l’intensité des décharges, et en accélérant leurs fréquences, un doigt manucuré de Maîtresse Xaviera fit signe à sa petite Sissy Amanda de chanter moins fort, avant de tourner les talons pour se diriger vers izmit escort la grande cage qui retenait sa petite Duchesse prisonnière dans sa punition.“ – MMMMMMMPPHHH !Me’ci, Mai’resse ….Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii! Mmmpphh… ”  Soupira la petite Sissy soumise, en continuant de se trémousser lascivement dans ses entraves au son de la musique et surtout des décharges devenues presque douces.Ses yeux maquillés aux longs faux cils papillonnants, tout autant que ses mains aux longs ongles manucurés, qui ne se refermaient même plus, ce qui attestaient du plaisir inavouable de cette intensité et de son impossibilité de s’y soustraire.“ – Alors…Ma petite Kitty trop Curieuse est calmée …Du moins en partie ?” Demanda Maîtresse Xaviera, après avoir arrêter les machines en position profonde, tout en passant sa main à travers les barreaux de la cage, pour se mettre à caresser de ses longs ongles le pauvre petit clito tout autant prisonnier que celui de sa petite Sissy Maid Amanda, et dont la congestion et la couleur attestait d’un calme revenu tout à fait relatif.“ – MMMMMMPPHHH !!!!’UI,MAI’RESSE !!!!!!!!!! PA’DON , MAI’RESSE !!! !!!!IIIIIIHHHH !!!!MMMMMMMPPHHH !!!! ”Miaula la petite Duchesse prisonnière, dont la bouche aux lèvres maquillées de sombre était gracieusement écartelée par un large gode en mode deepthroat fixé sur une Suck-Machine, la faisant baver à foison dans une écuelle placée sous sa tête, et dont l’abondant volume attestait largement de la durée de sa punition, qui la faisait regretter sa curiosité.En effet, ayant vu qu’il restait du papier cadeau, la petite Kitty laissée seule pour ranger le « donjon » le temps que sa Maîtresse et sa Sissy Maid Amanda finissent les courses, fut bien mal inspirée.Elle avait eu la vilaine Curiosité d’ouvrir deux des paquets cadeaux qui lui étaient destinés sous sous le sapin. Le premier étant une tenue de Duchesse, sous forme d’une catsuit de latex rose et de sa cagoule, et de ballets boots et ses pattes boules assorties, et trop pressée de l’essayer, elle l’avait enfilé ainsi que les ballets, laissant les pattes boules de cotés pour pouvoir profiter de la suite.C’est pendant que ses longues griffes de la Curieuse petite Kitty ouvraient un autre paquet, dont la forme laissait deviner son contenu, que sa Maîtresse rentra plus tôt que prévu accompagnée de sa petite Sissy Maid, dont les bras étaient chargés de courses.Le regard aux yeux d’azur de la pauvre petite Kitty prise en flagrant délit de bêtises eu beau se faire implorant, aucune clémence de sa Maîtresse ne vint malgré le Noël approchant.Tout en promettant à sa petite Duchesse, que sa Curiosité allait être récompensé, car elle pourrait profité avant l’heure de ses nouveaux Confortables Cadeaux, Maîtresse Xaviera aidée de sa petite Sissy Maid l’équipa dans l’intégralité de sa tenue et l’enferma dans dans le plus grand des Conforts dans la grande cage, avant de l’abandonner pour préparer sa petite Sissy Maid, à qui elle annonça sur un ton ironique, que grâce à la bêtise de Kitty et par soucis d’éviter les jalousies, qu’elle allait elle aussi pouvoir profiter avant l’heure de certains Cadeaux de Noël.“ – Parfait…. Et je vois que ton petit clito apprécie son Cadeau, petite Kitty !”Plaisanta Maîtresse Xaviera, en caressant d’un des longs ongles le plug d’urètre de la minuscule cage qui apportait ce dernier Confort au pauvre petit clito violacé de sa chatte prisonnière, tandis que son autre main s’attardait sur la tension de la chaîne d’une des pinces, qui mordaient ses tendres mamelons offerts par les ouvertures de sa Catsuit de latex rose, et qui les reliaient à la cage qui la retenait prisonnière, tout en les étirant au maximum.“ – MMMMMMMPPHHH !Me’ci, Mai’resse …Pi’ié ,Mai’resse !…S’i vou plai, Mai’resse ! Mmmpphh… ”  beylikdüzü escort Supplia la pauvre petite Kitty punie, en essayant de croiser le regard de sa Maîtresse dans le grand miroir lui faisant face, ses yeux d’azur maquillés de sombre aux longs faux cils papillonnants et remplis de larmes, implorants dans les trous oculaires de sa cagoule de latex rose, qui couvrait sa tête bloquée dans un trou prévu dans les barreaux, où était fixé son large collier de maintien de latex noir, ainsi que l’anneau du haut de sa cagoule, l’obligeant ainsi de la redresser pour que sa bouche écartelée se gorge d’un des larges godes tout frais livré par le père Noël. “ – De la pitié, petite Kitty… j’en aurai peut être plus tard … Je dois encore me préparer ! Pour le moment profite du cadeau que tu allais déballer, au lieu de préparer le donjon, petite Chatte Curieuse !”  Ironisa Maîtresse Xaviera, en caressant le large et long gode BBC bloqué sur la Fuck machine en position profonde dans l’ouverture de la catsuit de latex rose, qui offrait un accès direct à l’intimité de sa soumise, dont les jambes repliées et chaussées de ballets boots roses étaient bloquées par de solides sangles de latex noir aux barreaux de la cage, tandis que ses pattes avant prisonnières de boules de latex rose, étaient attachées à des anneaux au plafond de la cage, tout comme certains des anneaux de son étroit corset de latex assorti à son collier y étaient reliés par des chaînes tendues, des barres de métal traversant la cage de part en part bloquait le bassin et le torse de la pauvre Duchesse trop Curieuse, finissant de la maintenir solidement prisonnière.“ – MMMMMMMPPHHH ! Nannnnn ! Pa’don, Mai’resse ! S’i vou plai, Mai’resse !Mmmpphh… ” Miaula la pauvre Kitty, en voyant dans le miroir sa Maîtresse s’asseoir sur la cage, et s’allumer une de ses longues cigarettes.“ – Miaule tant que tu veux, petite Kitty…Et pense que tu aurais pu être à la place d’Amanda….Et profiter de sa douce électricité….Je suis sur que tu préfères ton doux Confort, petite Duchesse ! ”Dit Maîtresse Xaviera, sur un ton ironique, en soufflant de la fumée au visage de sa petite Chatte prisonnière, avant que ses mains manucurées ne couvrent les yeux implorants d’un épais masque de latex assorti à sa cagoule, où les boucles n’attendaient que les sangles, la rendant aussi aveugle que « sourde », qu’elle était déjà par les écouteurs qui garnissaient ses oreilles sous sa cagoule de chatte rose, et qui venaient de se remettre à diffuser des gémissements de soumises.“ – Mmmpphh…‘Ui , Mai’resse !’Me’ci, Mai’resse ! AAARRRGHHH !!! !IIIIIIHHHH !!!!!!! MMMMPPHHH !!! ” Miaula la pauvre petite Duchesse aveugle et sourde, tandis que son intimité et sa gorge se remplissaient à nouveau des va et vient des machines pourvu de larges godes offerts par le père Noël.“ – Pas besoin de la surveiller, petite Sissy ! Continue de danser le temps que je me prépare!”Ordonna Maîtresse xaviera, en lui plaçant des écouteurs dans ses oreilles, qui diffusaient qu’en à eux de la musique, les bloquant avec un foulard de latex rouge, dont elle couvrit les longs faux cils papillonnants de sa Sissy maid, avant de le serrer au maximum.Dans un sourire pervers, Maîtresse Xaviera contempla ses soumises aveugles et « sourdes » à l’environnement, soufflant la fumée de sa cigarette au nez suspendu de sa petite Sissy maid, tout en lui caressant son pauvre petit clito violet de congestion, et ses petites fesses dilatées par son nouveau cadeau, elle accentua l’électricité et la vitesse des machines.“ – MMMMMMMPPHHH !!! AAARRRGHHH !!! IIIIIIHHHH !!!!!!! MMMMPPHHH !!! ” Gémirent presque en cœur la petite Duchesse et la petite Sissy Amanda, coupées du monde, l’une bloquée dans sa cage , tandis que l’autre se trémoussait sur de la Dance music.Dans le silence de l’épaisse moquette, les pieds vernis de Maîtresse Xaviera s’éloignèrent vers la salle de bains, tandis que dans son donjon résonnaient la joie de ses Soumises jouant avec leurs Cadeaux de Noël.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir