Défi d’une fin de journée

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Shemale

Défi d’une fin de journéePour A.Je suis partie de chez moi hier avec l’énergie d’une tempête, dévalant les escaliers et les rues, en retard, excitée, terriblement en retard. Mon rendez vous n’avait rien à voir avec quelque chose ayant un rapport avec le sexe. Plutôt le contraire, à faire taire les pulsions d’un a****l en rut. Ceci dit, se balader dans les rues est un acte sexuel, si le corps est en demande. Dans le parc étincelaient mille poussettes accompagnant des bambins et leur maman, et bourdonnaient autours mille hommes tous étrangement plus sportifs les uns que les autres, faisant le tour du lac aux canards avec une passion suspecte. Seule dame oisive dans ce décor, mon pantalon insoutenablement trop petit, scandaleusement serré à l’entrejambe, mes phéromones lançant des appels sans équivoque dus à l’énergie de nos échanges précédents. canlı bahis Oisive, indéniablement excitée, mais quelque chose dans le regard qui fait que personne ne m’approche. L’excitation n’est pas pour eux, elle est centrée sur toi.Jardin public, pas un buisson où m’isoler, le soleil efface les coins d’ombre, je suis à la merci des regards. Je m’assieds dans l’herbe, et me caresse en serrant et desserrant mes jambes sur mon sexe, en le frottant doucement sur les coutures de mon pantalon. Il ne m’en faut pas plus pour sentir l’humidité de l’excitation se propager dans mon string.Le second rendez vous se trouve finalement dans un restaurant. Le serveur me propose de saupoudrer ma crêpe d’un peu d’amour, et m’offrira finalement et “exceptionnellement” un calva en fin de repas. C’est un tête à tête, demandant mon attention. Je bahis siteleri ne peux pas respectueusement m’isoler toutes les 5 minutes. Je m’absente deux fois, une fois en début de soirée, une fois en fin. La première, aux toilettes spacieux et propres, je baisse mon pantalon et contemple la couleur de l’intérieur de mon string. C’est un joli « noir et blanc ». Je me caresse avec mes doigts à travers le string, le pantalon sur les genoux, debout, contre le lavabo. Je pense à toi, j’imagine ton regard sur moi, tes sens en éveil par le parfum fort de mon sexe.La deuxième fois dans le même lieu. Cette fois-ci, je baisse mon string. Mon index effleure ma chatte. Je suis extrêmement mouillée, ce liquide blanc, crémeux comme on aime le définir, inonde mon doigt. Je le glisse au fond de moi, il rentre sans difficulté, une volupté due à l’attente bahis şirketleri se propage dans tout mon corps. J’y glisse un deuxième et commence un va-et-vient lent. Je m’adosse contre le mur. J’imagine à nouveau ton regard, mes pensées se tournent sur la vision imaginaire de ta queue serrée dans ton jeans, appelant à être délivrée. Je ruisselle sur ma main. Mais comme dit précédemment, je ne peux pas m’absenter longtemps, et je dois retourner à ma table.Lors du retour dans le métro, la luminosité change soudain. L’air est absent. Les néons grésillent. Je suis assaillie par le bruit. Je connais bien tout ça, pourtant. L’énergie s’écaille. Je la presse de rester, mais le vent à définitivement tourné. Étrange. M’aurais tu abandonné ? J’arrive chez moi fatiguée, me déshabille, hésite, enlève aussi finalement le string, objet de ta requête pourtant. Dans mon lit, je m’endors, en sachant que la jouissance encore retardée n’en sera que meilleure. J’essaie de gommer les traits de ton visage que j’imagine déçus. Je les inverse en sourire, et je sombre.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir