Lingerie frivole

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blowjob

Lingerie frivoleUn beau soleil fait son apparition ce matin. Nous irons certainement à la plage cette après-midi pour parfaire notre bronzage estival. En vacances au bord de la mer, nous profitons, mon épouse et moi-même, de ces belles journées ensoleillées pour paresser et prendre tout simplement du bon temps. Cette matinée va être consacrée à une petite promenade dans la ville dans laquelle nous avons posé nos valises. Nous allons peut-être profiter de cette petite sortie pour y faire des emplettes, si le cœur nous en dit.Ma femme fait sa toilette dans la petite salle de bain du studio de location. Elle est nue et j’avoue que j’en profite pour me rincer l’œil. Son corps tout bronzé est encore plus sexy et je ne me lasse pas des formes rebondies de ses seins et de la courbe harmonieuse de ses fesses. Moi, je suis déjà prêt et j’attends mon épouse. Sa toilette finie, je la regarde mettre un soutien-gorge blanc. Ce dernier est lisse sans la moindre petite fantaisie. Je comprends rapidement ce choix, car elle envisage de porter un tee-shirt également blanc, col en v.Je prends de vitesse mon épouse qui cherche le string qu’elle envisage de mettre. La prenant dans les bras, je lui insuffle dans le creux de l’oreille de ne pas en mettre. Elle sourit à cette idée, le temps ensoleillé et la période de vacances étant complices aux jeux coquins. Elle att**** donc sa jupe en jean et la fait glisser sur ses hanches dénudées. Ses jambes bronzées ressortent joliment et offrent une bien belle silhouette. Le tee-shirt blanc est ajusté aux courbes de son buste. Une légère transparence, notamment au niveau du dos, permet de se douter qu’elle porte bien un soutien-gorge.Nous nous promenons donc dans les rues commerçantes du bourg. Nous n’avons pas encore fait le moindre achat, nous profitons simplement du plaisir de musarder au fur et à mesure que se présentent les devantures de magasins. Finalement, c’est la vitrine d’un magasin de lingerie qui va attirer notre attention. En effet, un mannequin en exposition porte sur lui un ensemble composé de pièces en dentelles noires qui plaisent énormément à mon épouse. J’avoue que la lingerie présentée est très sexy et me plaît également. D’un commun accord, nous entrons dans le magasin et tranquillement nous errons parmi les différents présentoirs, à la recherche de ce que nous avons aperçu dans la vitrine.Nous trouvons finalement les articles recherchés sur une tête de gondole. Mon épouse semble bien intéressée et s’empare du soutien-gorge pour en détailler la coupe et son visuel général. Mon regard a fait le tour de la pièce. Une jeune vendeuse, après nous avoir dit bonjour, nous a laissés avec courtoisie faire le tour du magasin. Une autre femme est présente et fait, comme nous, son petit tour de magasin. Mon épouse semble conquise par la pièce de lingerie qu’elle tient en main. Je l’interroge, dans le creux de l’oreille, si elle a envie de jouer la coquine par un essayage dont elle a le secret.Partisane d’un jeu de séduction, bahis şirketleri elle remet le soutien-gorge dans le rayonnage pour en choisir volontairement un autre, d’une taille voulu expressément trop petite. Nous repérons qu’il y a bien la bonne taille, mais le nous volontairement dans le rayonnage. Nous vérifions également que le string assorti au modèle est bien disponible. Assurés de ces éléments, nous rejoignons le fond de la pièce principale. Un regard vers la vendeuse nous permet de lui faire comprendre que mon épouse désire faire l’essayage du soutien-gorge qu’elle tient en main. La vendeuse nous rejoint et, avec un grand sourire, nous guide vers les cabines. Cette dernière laisse passer mon épouse et referme délicatement le rideau une fois à l’intérieur. Elle s’éloigne en me souriant.Complice, mon épouse ré ouvre légèrement le rideau afin de me permettre de la regarder se déshabiller et de m’aguicher. Le tee-shirt blanc est ôté rapidement, tout comme le soutien-gorge blanc. Quel plaisir de regarder sa femme exhiber ses seins nus dans un endroit quelque peu public. Ce regard pervers me comble de joie. Le temps de défaire du cintre le soutien-gorge noir en dentelle me permet de jubiler en observant les courbes de ses seins offerts. Ils sont vraiment bandants. Mon épouse finit par positionner la pièce de lingerie noire. Ses seins ont disparu dans une dentelle du plus bel effet. Les bonnets sont peu couvrants et laissent le haut des seins apparents. La fine dentelle qui couvre délicatement sa poitrine offre une légère transparence. Cet aspect visuel permet parfaitement de situer la pointe des seins, formée par des tétons presque visibles.Alors que je m’extasie devant ma femme, elle me fait remarquer que l’élastique du soutien-gorge lui serre exagérément sous les bras. C’est clair que la taille est un peu juste. Un pli disgracieux forme un petit bourrelé indésirable. La taille du soutien-gorge est sans conteste une trop petite. Mon épouse, nullement pudique ouvre aux trois-quarts le rideau de la cabine d’essayage. Face à moi, elle me chauffe en se caressant la dentelle couvrant ses seins. Elle va même jusqu’à titiller ses tétons, qui irrésistiblement se mettent à pointer. Je suis à la fois sous le charme du spectacle, regrettant presque l’absence d’un voyeur complice.Dommage, personne dans le magasin ne vient flirter vers les cabines pour tomber nez à nez sur l’indécence de mon épouse. Je cherche finalement du regard la vendeuse, comme pour lui demander un avis. Celle-ci me rejoint avec courtoisie et comprend ce qu’il lui est demandé. Passant devant moi, toujours avec le sourire de la vendeuse aimable, elle se retrouve face à mon épouse. Elle a stoppé son jeu de séduction et prend une stature plus naturelle. Elle croise le regard de la vendeuse et attend sagement son verdict. La vendeuse ne semble pas surprise d’être confortée à une femme aussi légèrement vêtue. Après tout, elle est dans un magasin de lingerie et une telle scène n’a rien d’exceptionnel. bahis firmaları Rapidement, le conseil sort. Il faut essayer la taille au-dessus, car le soutien-gorge sert de trop et un petit boudinage se crée sur les côtés.Mon épouse se montre partante pour un second essayage et mentionne à la vendeuse que le modèle lui plaît particulièrement. Ravie, elle quitte poliment la zone des cabines et se dirige vers les rayonnages. Le rideau pare-vue est finalement resté ouvert aux trois quarts. En un clin d’œil, mon épouse fait tomber le soutien-gorge et s’offre à ma vue. Quel culot de s’exhiber à nouveau seins nus face à moi, presque à sortir de la cabine d’essayage. Ses seins sont majestueux et présentent des tétons qui pointent joliment. Elle n’hésite pas à accentuer cette proéminence en se pinçant les bouts de seins. Elle m’allume tout simplement.Sentant le retour de la vendeuse, mon épouse cesse sa sensuelle exhibition pour prendre une allure naturelle, celle qui remet en place le soutien-gorge noir sur son petit cintre. La vendeuse me repasse devant, munie de la pièce de lingerie de la nouvelle taille et tombe cette fois sur une cliente aux seins nus. Elle ne peut que déduire que la cliente dont elle s’occupe n’a que faire de la pudeur et n’éprouve aucune gêne à se présenter les seins nus devant quiconque. D’ailleurs, mon épouse ne s’émeut pas du tout de son retour. Bien au contraire, elle prend tout son temps pour présenter le soutien-gorge, celui qui est trop petit, rangé sur son cintre. La vendeuse fait échange avec le soutien-gorge qu’elle vient de ramener.Moi, de mon côté, je me réjouis de cette scène, la vendeuse habillée, gênée devant une cliente se tenant seins nus face à elle. Cette fois, la vendeuse montre quelque signe d’émotion. Elle referme poliment le rideau pour laisser la cliente passer le second soutien-gorge avec un peu plus de discrétion. D’un sourire un peu forcé, la vendeuse s’éloigne et regagne la partie centrale du magasin. Pendant ce temps, mon épouse réapparaît en soutien-gorge noir, cette fois la bonne taille est évidente. Il lui va à merveille. Une nouvelle fois, elle joue l’allumeuse dans la cabine ré ouverte et prend du plaisir à s’exciter devant moi. Je suis comblé, elle est très belle et très sexy ainsi parée de ce voile de dentelle. La vendeuse revient d’elle-même, et commercialement parlant, s’entreprend avec madame sur le résultat de ce second essayage. Les deux femmes s’accordent sur le fait que le soutien-gorge lui va à merveille. Mon épouse se tortille même devant la vendeuse qui semble à nouveau perturbée. Mon épouse suggère cette fois s’il lui est possible de procéder à l’essayage du string assorti. Elle explique qu’elle n’envisage l’achat que d’un ensemble composé de deux pièces de lingerie.Mon épouse indique à la vendeuse la taille exacte correspondant à son tour de hanches. Voilà, notre vendeuse repart une nouvelle fois vers le présentoir des modèles choisis. Le temps de cette recherche, mon épouse prend kaçak bahis siteleri de l’avance en faisant tomber sa jupe en jean. Je sais que ma femme exagère, mais la vue de ma femme quasi nue me transporte de bonheur. Elle ne porte maintenant que la dentelle noire sur ses seins. Elle offre à ma vue sa petite chatte toute nue. Ma femme semble se moquer du rideau laissé ouvert au risque que l’on découvre son anatomie quasi nue. Je ne quitte pas des yeux son sexe joliment dessiné. Son rasage intégral laisse paraître une vulve toute lisse. Sa fente verticale est fermée, les deux petites lèvres vaginales étant bien fermement collées. Ma femme a juste le temps de me faire languir en se passant un doigt humide le long de sa chatte. Son indécence est totale, son exhibition totale, toujours avec le risque d’être vue dans ce lieu public. Personne ne s’approche de la zone des cabines, mais cela frise malgré tout le délit d’indécence. La scène m’excite au plus au point, la nudité du sexe de ma femme étant un outrage en ce lieu. Sans en être certain, je pense que mon propre pénis est en train de se raidir et de s’humidifier au fond de mon boxer. J’imagine déjà la tête de vendeuse quand elle va revenir lui apporter le string. Et ça ne rate pas, dès son retour, la vendeuse semble outrée intérieurement de l’exhibition de mon épouse. Sans lui indiquer sa réprobation, et en bonne vendeuse, elle se complaît juste à lui mentionner que l’essayage de la lingerie en contact avec l’intimé de la personne se fait en gardant ses dessous. Pas perturber par cette remarque, mon épouse lui répond qu’elle ne porte aucune lingerie intime ce jour. Elle ajoute pour rassurer la vendeuse qu’elle compte, de toute façon, acheter l’ensemble. Elle veut passer le string pour montrer l’ensemble à son mari. La vendeuse en accepte finalement le principe et lui tend le string convoité. La vendeuse s’efface de notre vue, outrée d’une telle impudeur venant d’une femme. Mon épouse passe sur elle le string et se montre à ma vue dans cet ensemble de lingerie. Elle se tourne sur elle-même, tant pour se regarder dans la glace que pour s’exhiber à moi. Je profite évidement du spectacle, ses fesses nues sont sublimes, ce petit voilage qui lui sort du haut des fesses est hyper craquant. Je valide bien évidement l’achat de ces deux-pièces de lingerie. La vendeuse nous ayant abandonné, mon épouse continue devant moi son show. J’évite de trop fantasmer sur le corps à peine voilé de mon épouse, car je sens sur moi le regard d’une serveuse qui surveille nos écarts de conduite.Je me félicite d’avoir une femme aussi joueuse, aussi exhibitionniste qu’elle. Mon épouse mets fin aux frivolités et quitte l’ensemble de lingerie noir pour se rhabiller. Cette fois, elle le fait avec plus sérieux, mais sans avoir pour autant fermé le rideau de la cabine. Nous regagnions le comptoir où la vendeuse réceptionne les deux-pièces de lingerie que nous allons acheter. Le paiement effectué, nous quittons le magasin non sans un plaisir intense qui nous transporte. La vendeuse nous salue et je me complais de savoir que cette jeune femme sait que ma femme sort dans la rue sans porter la moindre culotte sous son mini- jupe en jean. L’idée qu’elle le sache me comble.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir