Sylvie masseuse à domicile

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Sylvie masseuse à domicileChapitre I – Massage à domicile8 ou 9 fois par an depuis plusieurs années je me fais masser par mon amie, Sylvie masseuse à domicile. C’est toujours un plaisir de la voir, elle est jolie, souriante, douce et à des doigts de fée. Bref du pur bonheur pendant une heure.Je suis seul ce soir, ma femme est partie pour le weekend avec des amies pour faire du ski à Isola et ma fille est chez des copines. Sylvie était venue me masser dans l’après-midi et je lui ai proposé de passé prendre un verre et manger un morceau avec moi après ses visites. Sylvie arrive vers 21h00. Je la fais rentrer et lui prends son manteau. Je la regarde passer devant moi. Elle porte une robe à manches longues en cuir et une large ceinture au tour de la taille, des bas noirs qui lui gainent ses jambes et des escarpins noirs très fins en cuir noir comme sa robe. Je lui fais remarquer qu’elle est vraiment magnifique ce soir et que je ne l’ai jamais vu aussi élégante.Je lui propose de venir prendre un verre. On s’assoit sur le canapé et je lui sers à boire.-Tu arrives plus tard que prévu.-J’ai pris le temps de passer chez moi pour prendre une douche et me faire belle.-Tu as fini à quelle heure ce soir ? -Vers 19h30. J’étais à Nice chez une jeune écossaise célibataire. Elle vient de déménager sur la côte. Je la masse depuis un peu plus d’un mois, tous les samedis en fin de journée. Elle a entre 25 et 30 ans et je la trouve rigolote. Elle a une routine, elle m’attend dans sa robe de chambre en soie. Elle aime être toute nue quand je la masse ! Elle a une peau blanche comme un lavabo et des cheveux teintés en bleu-violet. Elle est un peu rondelette mais elle n’est pas mal foutue. Elle a un beau petit cul bien rond et a une belle paire de seins avec de larges mamelons roses pales. Elle se rase la chatte. Et elle doit aimer l’exib comme moi, mais je pense qu’elle est lesbienne. -Ah bon ? Pourquoi tu dis ça ?-Quand je lui masse les jambes elle écarte bien les cuisses et je peux voir ses lèvres s’ouvrir tout doucement et se couvrir d’une fine rosée.-Tu me fais marcher ?-Non c’est la vérité, et elle aime que je lui masse les seins, le ventre, les cuisses et entre les cuisses…-Comment ça entre les cuisses ? Elle t’a demandé de la masturber ?-Mais non, t’es con ! Mais je suis sûre que ça ne la dérangerait pas vu le nombre de sex toys qu’il y a dans sa chambre !-Et tu n’as pas été tentée de lui faire l’amour ?-Oui et non, je préfère les hommes… mais la semaine dernière je n’avais pas le moral et je me suis laissée aller à la masser un peu plus sensuellement.-Et alors ?-Je me suis dégonflée …-Tu as déjà fait l’amour avec une femme ?-Oui une fois à l’université, mais entre la saucisse et une moule, je préfère la saucisse, il y plus a mangé…Elle se met à rire.-Tu sais depuis que je suis séparée et maintenant divorcée je ne sors presque pas. C’est juste bizarre d’être toute seule et de ne plus avoir d’attache.-Profites-en ! Tu n’as plus d’enfants à charge. Tu peux te trouver un mec quand tu veux. Tu peux l’essayer et le jeter quand tu veux. Tu devrais t’éclater et penser à toi, penser au moment présent et non pas au passé.-C’est vrai, mais je suis rouillée, je n’ai pas touché un mec depuis des mois.-Je suis sûre que dans tes clients tu dois bien avoir des occasions ?-Bof, ils sont soit trop moche, trop vieux, trop cons ou les trois à la fois !Elle rigole de nouveau.-Les quelques clients qui me plaisent sont déjà mariés.-Tu es intelligente et drôle, et tu es super mignonne…-Tu es gentil mais j’ai 45 ans, des petits seins qui subissent l’attraction terrestre et des fesses plates. Et en plus je suis une vraie blonde.-Tu exagères, regarde-toi, tu es superbe dans ta robe. Je suis sure qu’il y a plein d’hommes qui craqueraient pour toi.-Il y a plein d’hommes qui n’aiment pas mes piercings sur le nez, la langue, sur les… et tu me verrais nue et tu changerais d’avis-Je ne crois pas !Elle se lève d’un bon, recule un peu et me fait face. Regarde ! Elle enlève sa ceinture et déboutonne le haut de sa robe, gracieuse, pleine canlı bahis de sensualité. Elle dénude ses épaules et libère 2 beaux seins aux tétons pointus traversés par des piercings.-Je ne vois pas où est le problème ? Tes seins son très jolies et ils ne sont pas si petit que ça. Je reste sur mes positions. Tu es très sexy.Elle hésite et continue à déboutonner sa robe. Son envie de se dévoiler est plus forte que sa timidité. Sa robe glisse le long de ses bras et tombe par terre. Elle ne porte pas de sous-vêtements. Elle a en pendentif accroché au nombril qui surplombe son pubis poilu. Elle se tient debout devant moi les jambes légèrement écartées. J’observe de bas en haut et m’arrête sur ses lèvres pulpeuses, parfaitement dessinées, au milieu de sa superbe toison brune d’orée. Elle porte un piercing sur le capuchon du clitoris.-Tu es déçu ?-Non au contraire, je suis agréablement surpris. Tu es encore plus sexy que je l’imaginais ! J’adore tes piercings et ton côté nature.Sylvie s’approche de moi et m’embrasse à pleine bouche.Ma main remonte le long de sa cuisse, caresse sa fesse et vient sur sa belle toison poilue.Elle frémit lorsque mes doigts touchent sa peau.-Tu aimes ma chatte ?Ma main cherche entre ses cuisses. Mes doigts caressent les poils pour découvrirent son clitoris qui durcit avant de se perdent ensuite entre les lèvres. Je me délecte de sa douceur et de sa moiteur.-J’adore, ça te donne un côté a****l auquel je ne m’attendais pas.Les avant-bras posés sur mes épaules, elle écarte les jambes et se laisse aller au plaisir de mes caresses et de mes doigts. Ses lèvres humides ouvertes à la luxure laissent mes doigts pénétrer son intimité sans difficulté. Elle gémit et son souffle s’accélère. – Continue, j’aime ça, vas-y plus fort.- Oh c’est bon continue, tu me fais mouiller.J’accélère mon mouvement avec mes 4 doigts en elle et mon pouce qui titille sont clitoris.- Oh Oui c’est bon, continue, j’aime ça ! Tu vas me faire jouir !Quelques secondes après elle est prise de tremblements, elle gémit. Elle a un orgasme et une giclée de liquide vient inonder ma main, mon avant-bras et mon pantalon.Elle reprend ses esprits et me dit :-Hum, c’était bon. J’aimerais que tu m’emmènes dans la chambre ou je te masse, que tu m’attache sur le lit à barreaux et que tu me baises comme une chienne…-Visiblement tu as repris goût au sexe ! Je te suis, je vais te faire tout ce que tu veux.Son visage s’illumine de bonheur telle une enfant qui reçoit un cadeau.Elle se retourne et se penche pour ramasser sa robe et sa ceinture. Elle me dévoile ses fesses ornées d’un plug anal en métal argenté.-Tu me cachais ça. Tu es pleine de surprise !-De quoi ?-Ton bijou de décoration. -Tu aimes ? J’ai d’autres jouets dans mon sac. Tu devrais aimer aussi.Elle att**** son sac et se dirige vers la chambre.Chapitre II – Massage intimeJe la retrouve quelques minutes après.Elle est allongée sur le lit, une serviette de bain sous les fesses, elle a gardé ses bas. Le contenu de son sac vidé entre ses jambes. Je peux y voir pêle-mêle, 1 large dildo d’une vingtaine de centimètres, un vibromasseur, des cordelettes, un manchon pour pénis, un masque noir satiné pour les yeux, une tapette en cuir, un bâillon boule, des menottes en cuir, des pinces tétons et un tube de lubrifiant.-Tu es vraiment une belle cochonne. Je vois que tu sais t’amuser et vu comment tu mouilles tu as bien fait de mettre une serviette sur le lit parce que je vais m’arrêter quand tu seras complètement rassasiée ! Elle me sourit et ne dit pas un mot. Elle attend sans bouger pour que je m’occupe d’elle.J’att**** le masque et lui place sur les yeux. Avec les cordelettes, je lui attache les bras au-dessus de la tête et les jambes aux extrémités des pieds du lit. Sa chatte exposée est largement ouverte, ses lèvres couleur rose pâle sont humides et son clito sort du capuchon. Je caresse ses seins d’une manière circulaire et lui att**** les tétons entre le pousse et l’index, je les serre et les tire fermement. Son corps se cambre et elle prend une aspiration la bouche bahis siteleri grande ouverte. Je reprends mes caresses sur ses seins d’une main pendant que l’autre descend en effleurant son ventre, son pubis et sa vulve. J’att**** les pinces tétons et lui place au bout de seins ce qui lui provoque un petit gémissement de douleur. Ma main entre ses cuisses caresse doucement son intimité. Je frotte son clitoris gorgé de plaisir.- Continue s’il te plait. C’est bon, tu me fais mouiller.Je glisse brutalement mes doigts dans sa fente humide. Je la caresse, la doigte et lui masturbe le clitoris. Elle se tord dans tous les sens et je m’arrête avant qu’elle ait un orgasme.- Oh non, continue !J’att**** le dildo et l’enfonce d’un coup puissant au fond de son vagin parfaitement lubrifié. Elle pousse un souffle et un gémissement. Ses anches se cambrent et du liquide coule sur l’objet de jouissance.Je la laisse comme ça pendant que je me déshabille. Je viens me mettre à califourchon sur son visage. Elle comprend ce que je veux, elle ouvre la bouche, sort sa langue pour me lèches les couilles et pour m’avaler tout entier. Sa langue va et vient sur mon sexe en érection, elle me lèche et me suce habilement. J’enfonce ma verge au fond de sa bouche chaude et commence un va et vient. Elle me pompe à merveille et le plaisir monte vite, mais je m’arrête avant de jouir dans sa bouche.Je me retourne pour m’occuper d’elle. Je sors le dildo de sa chatte après avoir fait quelques va et vient et je m’arrête avant qu’elle ait un orgasme.-Oh non, j‘aime ça, vas-y encore ! Continue s’il te plait.Ma figure au-dessus de son sexe largement ouvert, je pose ma bouche sur ses lèvres douces et humides. Je lui lèche le clitoris et les lèvres. Elle gémit, elle mouille de plus en plus ! Je l’entends prendre du plaisir.Je caresse sa chatte poilue et masturbe son clitoris gonflé, rougi de plaisir.Elle se laisse aller au plaisir de mes doigts. La respiration de Sylvie s’accélère.- Oh Oui c’est bon, continue, continue ! Je vais jouir !Elle est prise de tremblements et a un orgasme violant et une giclée de liquide vient inonder la serviette, mon bras et les quelques objets entre ses jambes.-Baise-moi s’il te plait. Je suis super excitée. Je veux jouir avec ta queue.J’att**** le manchon pour pénis et le place au milieu de ma bite. La sensation est agréable.J’enfonce, tout doucement mon sexe dans son vagin trempé. Arrivé au manchon, la réaction est immédiate, elle se tord dans tous les sens et hurle de plaisir grâce à tous les picots stimulants qui décuplent les sensations vaginales. Je la lime par petit mouvement et continue mon va et vient en prenant mon temps. Elle aime ça et me dit de continuer comme ça. Elle a une grande expiration suivie d’un râle de plaisir et un orgasme suive d’une giclée de liquide.Je suis prêt à jouir aussi. Elle me dit « j’aimerais que tu jouisses dans ma bouche, j’adore et ça me manque ».Je retire le manchon pour qu’elle me prenne dans sa bouche. Elle astique ma queue comme une folle et j’éjacule une grosse giclé de sperme au fond de sa gorge. Elle avale tout et me lèche, me suce et se passe la langue sur les lèvres pour ne pas perdre une goute.-Hum, c’est bon j’adore !Je retire son masque des yeux et je détache ses liens du lit.- C’était bien, merci, j’en avais besoin.- J’avais remarqué. Tu es belle salope en chaleur.- Oui j’aime la bite. Heureusement que j’avais mes jouets pour passer le temps en t’attendant !Je m’installe à côté d’elle, lui retire les pinces, lui caresse et lui lèche les tétons pour calmer les rougeurs.Ma main descend entre ses cuisses et caresse doucement sa chatte poilue et son clitoris.-Tu en as assez ou tu en veux plus ?-Tu as d’autre idées ?-Si tu veux, je peux te prendre par derrière ?-Waouhou, je ne m’attendais pas à ça. Mais si tu as envie, je n’y vois pas d’inconvénient !-Tu t’es préparée pour ça, non ? Si tu me donne quelques minutes pour que je me recharge …Elle me caresse la queue et me dit :-Prends tout le temps que tu veux, je ne vais nulle part… et comme tu peux t’en bahis şirketleri douter, j’adore me faire enculer.Chapitre III – Sylvie masseuse et salope à domicileJe lui demande de se mettre à quatre pattes, les fesses en l’air, pendant que je vais chercher des lingettes. Je reviens de la salle de bains, elle m’attend les jambes écartés son sexe largement ouvert. Elle ne bouge pas et est prête à se faire prendre par derrière. Sa chatte est béante et toujours aussi mouillée. Je lui caresse les fesses. Ma main passe entre ses cuisses caresse doucement sa vulve et remonte entre ses fesses. Je joue avec son plug anal dans son petit trou. Elle gémit de plaisir. Je sens le désir revenir. Je lui att**** la tête et lui demande de me sucer pour retrouver mon érection. Mon sexe dans sa bouche se redresse, elle me lèche et me suce goulument. Elle me suce à merveille et me fait retrouver ma vigueur.Je retire le plug anal et à l’aide des lingettes je lui nettoie la raie et l’anus. Son trou est bien dilaté. Je lui enfonce ma bite dans sa chatte béante et trempée en premier. Ma queue en érection au fond de sa chatte se couvre de mouille. Je ressors ma bite parfaitement lubrifiée et méticuleusement je fais le tour de son anus avec. Je n’ai pas besoin de forcer l’entrée pour m’enfoncer dans son petit trou. J’avance tout doucement.Elle m’encourage à continuer plus fort et recule son bassin pour s’empaler d’un coup sec sur mon membre.Elle glisse une main entre ses jambes pour se masturber et se doigté. Je m’active dans son cul de plus en plus fort. J’entends ses gémissements, les encouragements à continuer. Je m’active dans son cul un petit moment encore. Elle est incontrôlable !Elle se cambre, relâche son anus et je vais et viens facilement. -Oh oui, j ‘aime ça, vas-y encore !Je continue mes va et vient avec, elle aime ça et me dit « oui traite moi comme une garce, comme une trainée ». Elle râle de plaisir.-Défonce-moi le cul plus fort, je vais jouir.J’att**** sa taille pour la maintenir fermement et enfonce ma queue d’un coup puissant au fond de son cul et j’éjacule en poussant un cri de plaisir.Ma bite est en surchauffe mais je continue à m’activer dans son anus pendant qu’elle se masturbe sans retenue. Elle a une grande expiration suivie d’un râle de plaisir et elle jouit à son tour.- Oh Oui c’est bon !J’att**** les pinces tétons et lui place une pince sur les lèvres et l’autre au bout du clitoris ce qui lui provoque un petit gémissement de douleur.-Oh oui, j ‘aime ça, vas-y encore !Son trou est bien dilaté. J’att**** le dildo et lui enfonce doucement au début et d’un coup sec ensuite ce qui lui arrache un cri de plaisir et de douleur.Le dildo est beaucoup plus large que ma bite. Je fais quelques va et vient avec, elle aime ça et me dit :- Oui oui, continue, traite-moi comme une pute.- Oh Oui c’est bon !Je la lime par petit mouvement et continue mon va et vient en prenant mon temps. Elle gémit, elle aime ça.J’att**** le vibromasseur, le met en marche et le place entre ses cuisses. Elle ne dit plus un mot. Elle a les yeux fermés et se laisse aller. Je la masturbe. Elle se lâche, elle est de nouveau incontrôlable ! J’empoigne le dildo fermement pour l’enfoncer plus profondément dans son cul. Elle gémit et halète, le vibromasseur continue de s’activer sur sa fente et masturbe son clitoris régulièrement sans aucune retenue. Elle se cambre prise de convulsions et de tremblements dans tout le corps. Elle jouit fort en hurlant, elle a un dernier orgasme très puissant et une cascade de liquide sort de sa chatte.Elle s’effondre sur le lit face à moi, épuisée, le cul ravagé, le clitoris et les lèvres gonflés et rouges.Je lui retire les pinces, la caresse. Ma tête descend entre ses cuisses et je la lèche pour calmer ses rougeurs.-J’en ai assez, merci.Sa respiration est saccadée. Elle a la bouche sèche et se passe la langue sur les lèvres.-Je n’ai plus de jambes. Je peux dormir ici ce soir.-Oui si tu veux. Je te préparerai un super petit déjeuner demain matin pour te remettre. Qu’est-ce que tu prends le matin ? -Du thé et des toasts, mais je ne suis pas contre des œufs et une saucisse si tu veux.-J’ai une question, pourquoi as-tu apporté un tube de lubrifiant ? Vu comment tu mouilles, tu n’en pas besoin ?-Je te le dirais demain matin !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir